A Forum ATENA, dynamisme et choix sont les maîtres mots. sur notre site, vous trouverez une illustration de la bonne marche de notre jeune association :
Les évenements conférence de nos ateliers thématiques se multiplient :
– Dématérialisation, avec la conférence du 13 novembre dernier, à lire dans la news de novembre le compte rendu
– Certification, avec la conférence de notre atelier Sécurité, en partenariat avec TELECOM Lille 1, à lire dans la rubrique Evenement

A Forum ATENA, dynamisme et choix sont les maîtres mots. sur notre site, vous trouverez une illustration de la bonne marche de notre jeune association :
Les évenements conférence de nos ateliers thématiques se multiplient :
– Dématérialisation, avec la conférence du 13 novembre dernier, à lire dans la news de novembre le compte rendu
– Certification, avec la conférence de notre atelier Sécurité, en partenariat avec TELECOM Lille 1, à lire dans la rubrique Evenement
– Intelligence économique, avec notre prochaine conférence à l’ISEP le 11 décembre en partenariat avec l’association des anciens de l’ISEP, à lire dans la rubrique Evenement
Et maintenant s’ouvre notre nouvel atelier WiFi WiMAX, avec Michèle Germain qui animera ces technologies d’accès, dans un esprit d’enrichissement de diversité des technologies et des services offerts. Et bien d’autres événements et partenariats en cours de finalisation. Nous en reparlerons.
Révision du « paquet télécoms » :
L’approche franco-française de la régulation
C’est avec une certaine satisfaction que nous avons pris connaissance des propositions de la commission européenne.
A Forum ATENA, nous croyons que le niveau (national ou Européen) de la régulation détermine le niveau de l’ouverture, les dix ans écoulés démontrent la difficulté niveau national de porter durablement l’ouverture du marché et la nécessité de relancer sous un autre angle et à un autre niveau l’ouverture et la concurrence pour l’intérêt de tous les acteurs.
Le fait (c’en est un !) qu’aucun des grands opérateurs historiques européens ne soit présent sur le sol Français en est la démonstration.
Les grands (?) opérateurs fixes en France sont tous français, devons-nous nous en réjouir ? Et pour le mobile, la concurrence n’est pas la caractéristique première de ce marché ! Constitué principalement d’acteurs Français – encore !
Nous sommes bien sûr enclins à défendre nous aussi les acteurs français. Mais cet esprit va à l’encontre d’une réelle concurrence du marché, étouffe son dynamisme et restreint la capacité de nos acteurs à s’étendre au niveau européen.
En France particulièrement, le régulateur est trop préoccupé par la protection des investissements, pour défendre comme il se doit l’émergence d’opérateurs qui ne partageraient pas cette approche, et pourraient dynamiser le développement économique.
Quant à l’opportunité d’une séparation fonctionnelle de l’opérateur dominant (fixe ?), vous pourrez lire dans cette lettre un extrait de la réponse que Forum ATENA a fait à la consultation de l’ARCEP sur la dérégulation des fourreaux, là non plus, nous ne partageons pas son avis.
Pour éagir à cet éditorial : president@forumatena.org